Documentation technique du Métro de Marseille

Le Métro débarque à Marseille en 1976 pour des essais, il sera mis en service le 26 Novembre 1977, avec seulement la ligne 1 qui relira dans un premier temps "La Rose" à "Saint Charles" et qui sera progressivement prolongé jusqu’au tracé actuel.

Le métro de fabrication française est une fierté après plus de 30 ans de service, il est toujours sur les rails, malgré tout les rames MPM 76 qui ont été conçus avec la RATP, SOMICA (Société Marseillaise mixte communal d'aménagement et d'équipement) et SOFRETU (Société française d’études et de réalisations de transports urbains) et construite par Alstom font l'objet d'un projet de remplacement par des rames autonomes d'ici 2020.

Les rames sont constituées de 4 voitures :

  • Motrice de tête (séries "A" ou "B") noté sur les voitures : MA 22, "M" comme motrice, "A" qui montre la série et "22" le nombre qui désigne le numéro de la voiture
  • Neutre qui à été ajouté pour rallonger les rames, seulement en série "B" noté sur les voitures : NB 02, "N" comme neutre, "B" qui montre la série et "02" le nombre qui désigne le numéro de la voiture
  • Remorque (séries "A" ou "B") noté sur les voitures : RA 12, "R" comme remorque, "A" qui montre la série et "12" le nombre qui désigne le numéro de la voiture
  • Et une motrice de fin (séries "A" ou "B") noté sur les voitures : MA 21, "M" comme motrice, "A" qui montre la série et "22" le nombre qui désigne le numéro de la voiture

Une voiture de série A/B et toujours couplé aux voitures de la même série sauf pour la neutre qui existe seulement en série "B"

Les séries "A" ont été livrée lors de la première ligne M1, elles possèdent des portes a commande pneumatique.

Les séries "B" ont été livrée lors de la seconde ligne M2 et l’allongement des rames, elles possèdent des portes a commande électrique.

Récemment les poignées de portes ont été changées pour des raisons de sécurité.

Les rames peuvent être pilotées en Conduite Manuel Contrôlé (C.M.C.), en Conduite Manuel Libre (C.M.L) ou en Pilotage Automatique (P.A.)

  • Conduite Manuel Contrôle : Le conducteur contrôle sont train de façon manuel et le système de contrôle surveille la position et la vitesse de la rame, le chauffeur peut être contraint à stopper sa progression.
  • Conduite Manuel Libre : Le conducteur contrôle sont train de façon libre sans être contrôlé par le système, il peut franchir des voies interdites a la circulation ou dépasser une vitesse à respecter, ce mode est utilisé très rarement, généralement après un calage, dans les dépôts ou après une perte du l'indicatif vitesse généralement ce phénomène se produit lors d'un passage d'aiguillage, ce mode est visible de l’extérieur, deux feux blancs en haut droite de la rame clignotent.
  • Pilotage automatique : Le conducteur du train laisse le système de contrôle piloté le train, celui-ci commande la vitesse, l'accélération et le freinage en station, mais la fermeture et ouverture des portes sont toujours à la charge du conducteur.

Face aux vieillissements des rames la RTM entreprend vers 2008 la rénovation des rames qui ont pour but de rajeunir le matériels roulants, les rames arbore la livrée fusion a chaque extrémité des motrices, la moquette intérieur est changé par une surface plus claire, l'éclairage est changé permettant une impression de confort dans les rames, le bas des caisses sur les motrices sont peint en gris foncé, les loges des conducteurs sont également repeintes, l'entreprise en charge de la rénovation était SAFRA.

Depuis novembre 2014, la RTM commande auprès de DTI Group et CIBEST des systèmes de vidéo-surveillance qui comporte 2 caméras avec audio par voitures et de 1 enregistreur par rame, les images peuvent être transféré en direct via la 4G d'un opérateur mobile.

Depuis Décembre 2015, la RTM effectue une nouvelle commande auprès des mêmes groupes pour équiper les rames de journaux lumineux (2 par voitures) et de guidage vocal, le tout sera contrôlé par une tablette tactile placé dans la loge conducteur (info a vérifié).

Caractéristiques Techniques des caméras
Constructeur DTI Group
Protocole de liaison Ethernet
Protocole de communication IP (Internet Protocol)
Stockage distant Enregistreur MDR-5R

Résolution de la vidéo Full HD (1920 X 1080)

Audio Oui

POE ( Power over Ethernet) Oui

Connecteur M12D 4 fils

 

Caractéristiques Techniques de l'enregistreur vidéo
Constructeur DTI Group
Protocole de liaison vers les caméra
Ethernet
Protocole de liaison vers internet

4G, WIFI
Système de localisation

GPS
Protocole de communication IP (Internet Protocol)
Stockage
Disque dur SSD

Résolution de la vidéo Full HD (1920 X 1080)

POE ( Power over Ethernet) Oui

Connecteur M12D 4 fils

 

Le type voie utiliser sont les mêmes que pour le métro de Paris, développé par la RATP, la conception du Métro Marseillais a été fait avec l'aide de la RATP.

Ces voies et ce procédé permet un meilleur confort à bord, lors du roulage, on peut s’apercevoir que l'on ressent plus les effets de transition de rails ou les passages d'aiguillages chaotique, la suspension pneumatique qui isole la partie habitacle et les bogies complètent le dispositif.

Voici des photos des rails du métro Marseillais :

 

Vous pouvez voir donc pour chaques côtés les trois pistes du concept RATP.

  • le premier intérieur est le rail de guidage pour les roue en fer et également la surface de contact pour les frotteurs négatifs de la rame,
  • Puis le rail de piste plat qui est la surface de contact pour les pneus
  • Et enfin le rail de guidage latéral qui sert de guidage aux boudins et également de rails pour apporter le courant de traction aux frotteurs.
Caractéristiques Techniques
Constructeur Alstom
Modèle MPM 76
Concepteurs RATP, SOFRETU, SOMICA
Largeur 2,60 m
Hauteur 3,55 m
Poids à vide
74,960 T
Poids en charge ~ 112 T
Vitesse maximale 80 km/h
Longueur motrice
16,185 m
Longueur remorque et neutre
15,380m
% plancher bas 100%
Hauteur du plancher 1,150m
Écartement entres les voitures 0,40m
Tension du courant de traction 750 V
Mode de captage du courant de traction Frotteur par rails de guidage latéral
Type de voie Voie à trois rails type RATP (1 rail de guidage pour roue de guidage en fer, 1 rail piste pour pneu de traction, 1 rail de guidage pour captage du courant et boudin de guidage latéral
Places assises total
Jusqu’à 184
Places debout total
Jusqu'à 576
Puissance moteur (cumuler)
1400 Kw
Type d'atelage Attelage Scharfenberg (seulement en cas de secours pour remorquage)

 

Like
Like Love Haha Wouah Triste Grrr
2